AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
Merci à tous pour votre présence en novembre. Prochaine partie le 17 décembre, rendu des 5 semaines d'influences dimanche 4 décembre !

Partagez | 
 

 D&D et les gros bill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
camille
Vénérable
Vénérable


Nombre de messages : 378
Age : 36
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: D&D et les gros bill   Mer 20 Sep 2006 - 1:13

Lord yaourt a écrit:
Victorio a écrit:
donc les DDiste de base, et autre gros bills décérébrés, sont prié de s'abstenir.

Si je comprend ton raisonnement, quand joue àDetD on est forcément un gros bills décérébrés ? Bravo mon gars, si sa c'est pas catalogué les gens je ne m'y connais pas.
Ah au fait mec, DD est le jeu le plus vendu !!! Zut alors, y'aurait une majorité de gros bills dans le J.D.R ?

je reprends ici la discussion sur D&D, j'adore ce débat. Aurélien dit qu'il faut un QI de 130 pour digérer les règles de D&D, je suis pas d'accord : c'est le jeu le plus malin qui soit : on commence niveau 1, on a très peu de règle à gérer : on lance un dé, on ajoute un score. et puis on monte d'un niveau, et on ajoute une règle (donnée généralement par un don) : dans une certaine condition, on sait faire un truc un peu mieux. et à chaque niveau, on ajoute encore une règle.

ce qui fait au final que ce jeu est aussi bien adapté au joueur débutant qu'au joueur expérimenté qui adore les combos. le joueur expérimenté joue des persos niveaux 10-20 parce qu'il trouve cela plus intéressant de combiner les capacités pour jouer son perso. le joueur débutant s'en sort très bien avec un petit niveau 1.

les joueurs de jeu d'ambiance n'aiment pas, mais les combos D&D c'est tout qimplment du jeu de société amélioré. ça se rapproche aussi du JCC : je fais le meilleur perso au lieu du meilleur deck. c'est un aspect différent du jdr. un plaisir autre que celui de jouer à Vampire ou à Crimes (pour ne pas citer mon bébé !) Wink grobilliser, c tout simplement de la STRATEGIE : défier le système et l'exploiter au mieux, voire trouver la faille. un régal pour les matheux !

ne serait-ce pas, finalement, un conflit entre matheux (D&D) et littéraires (jeux d'ambiance) ? les plus intelligents étant les gens qui aiment les deux 'comme moi par exemple) ptdr

allez-y, tapez vous, dites que D&D c mal, dites que c le meilleur, dites que c un jeu pour décérébrés, dites que les décérébrés c ceux qui comprennent rien aux règles !! ça fait du bien, une petite guerre roliste, de temps en temps barbare

lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.caravelle-edition.com
Lord yaourt
Grand Ancien
Grand Ancien


Masculin Nombre de messages : 536
Age : 34
Emploi : Technicien logistique
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Re: D&D et les gros bill   Mer 20 Sep 2006 - 13:25

Ce n'est pas parceque l'on joue à tel ou tel jeux qu'on est décérébré. On peut joue à Cthulhu et être un décérbré qui rêve de charcuter du grand ancien à la tronçonneuse. Et inversement, on peut jouer à Bitume et vouloir faire de la politique.

Simplement les gens, par moment, ce gourre de jeux, de ce qu'il leur conviendrait mieux.

Après le J.D.R c'est "open". J'adore cette phrase que j'ai lu dans je ne sais plus quelle J.D.R : C'est votre jeu, faites en ce que vous voulez. Sa veux tout dire. Si le M.J et ses joueurs on envie de faire péter des bombes atomiques dans la gueule à Cthulhu et que sa leur plait, ben qu'il le face, n'en déplaise aux "puristes" qui se permettent de critiquer. Ceux là, sont pour moi dans ce cas la, des abrutis finis. Chacun joue à ce qu'il veut et comme il l'entend. Ceux à qui sa ne plait pas, ben qui bougent ailleurs (c'est pas comme si il n'y avait des milliers de J.D.R différents) ou cherche un compromis avec le reste de la table.

Au final, pour ne pas faire de catégorie, il faut prendre les gens au cas par cas. Et se rappeller qu'un jugement est personnel, basé sur nos propres valeurs, hérités de notre éducation, environnement, conviction, réfléxion personnelle... et que tout le monde ne pense pas pareil que soi.
Il ne faut pas dire : ce jeu est nul mais POUR MOI ce jeu est nul car :...
C'est chiant, c'est long, O.K. Mais c'est ce qu'il faut faire, du moins perso je m'y efforce.

_________________
Just Relax and Enjoy, et sinon va mourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud
Administrator
Administrator


Masculin Nombre de messages : 1607
Age : 33
Emploi : Médiateur numérique
Date d'inscription : 04/12/2005

ID Cama
Nom: Mycroft Dunsirn
Clan: Giovanni
Statut: 1 - Nouveau né

MessageSujet: Re: D&D et les gros bill   Mer 20 Sep 2006 - 13:54

Ben dis donc Thibault ... c'est beau ce que tu dis cheers

Et je suis entièrement d'accord avec toi sur la phrase C'est votre jeu, faites en ce que vous voulez ... c'est ce qui m'a attiré dans le jdr. T'es libre ... geek

Et sinon j'ai faiuty beaucoup de DD en PMT (port, monstre Trésor (majuscule saprce que c'est ça le mieux Laughing )) et maintenant on fait une campagne entièrement politique avec des mauvais ... donc on peut faire de tout !

_________________
Renaud, Shadowrun addict
Revenir en haut Aller en bas
Lord yaourt
Grand Ancien
Grand Ancien


Masculin Nombre de messages : 536
Age : 34
Emploi : Technicien logistique
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Re: D&D et les gros bill   Mer 20 Sep 2006 - 13:59

C'est sur qu'avec le nombre de supplément, officiel ou non, qu'il existe pour D&D, on peut faire ce qu'on veux. Entre les univers, les carrières, les sorts... on n'a que l'embarras du choix.

_________________
Just Relax and Enjoy, et sinon va mourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Csuia
Invité



MessageSujet: Re: D&D et les gros bill   Jeu 21 Sep 2006 - 10:39

Je suis d'accord avec le principe de "un jeu c'est ce qu'en font les joueurs et le MJ".

Deux autres exemples : Cyberpunk on peut se la jouer survivaliste (donc ne pas tirer sur tout ce qui bouge, c'est comme çà que j'aime jouer), bourrin (en allant attaquer Arasaka à 6, je l'ai vu) ou ambiance (qui rejoint souvent le côté survivaliste).

Vampires peut être vu comme un jeu d'ambiance ou un jeu bourrin...

Et personnellement, je préfère D&D à Vampires (même si D&D ne me passionne pas).

Mais c'est sympa parfois de faire les cons... Faut juste être d'accord avec le MJ...

Csuia
Revenir en haut Aller en bas
stemurat
Décaèdre
Décaèdre


Masculin Nombre de messages : 64
Age : 37
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: D&D et les gros bill   Ven 29 Sep 2006 - 11:45

AD&D ou D&D :

Sont OK des jeux gros bill.

Cependant on peu aussi faire de l'ambiance et de l'enquète ...
Je suis désolé mais le monde de D&D et ses univers peuvent ce preter a beaucoup de chose les règle ne sont et ne doivent être qu'un support.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D&D et les gros bill   Ven 29 Sep 2006 - 13:23

Les jeux de rôles sont se que l'on en fait . Tout univers peu être bien si les maitres de jeu et joueurs sont bon , le scénario forcement . Les systèmes eux ne le sont pas toujours mais aucun n'est parfait ...

Et j'en est testé un paquet pour le savoir . Le but du jdr c'est de s'évader se faire plaisir en incarnant une personne qui a des capacités inhumaine , hors du commun des mortels de notre vie de tout les jours . Faire des choses vivre des aventures que l'on ne peu pas faire normalement .

En plus sa develope l'imaginaire , la communication parfois l'intuition et plein d'autres choses . Bon ok , pour certains ' crétins de troll " qui prennent ca pour du jeu video " baston , ouga , ouga " c'est pas gagné .

Pas besoin de drogue ou d'alcool pour s'évader on imagine d'après les descriptions du scénario , c'est comme de lire des livres style " Le seigneur des anneaux " c'est magnifique ou de voir un bon film . C'est sa le jdr en gros .

Le jdr , le cinéma , littérature , musique , peinture sont parmis les plus belles inventions et créations que l'homme est pu faire ... boulet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D&D et les gros bill   Ven 29 Sep 2006 - 13:53

Attention quand j'ai dit qu'il faut un QI de 130 pour piger les règles je m'inclus dans les gens qui comprennent les règles. J'adore m'envoyer des fleurs lol!

Sérieusement quand j'ai écrit ça c'était juste pour dire une connerie, parce que c'est vrai que les règles de D&D sont inutilement compliquées: on peut optimiser avec un système plus simpe: même si beaucoup de progrès ont été faits avec la 3è ed, je rappelle que dans AD&D on avait des D100 pour gérer certains trucs, des D12 pour d'autres, des D20 pour d'autres encore, parfois il fallait faire en dessous du seuil parfois au dessus, etc. Tout ça pour un système qui se voulait réaliste mais qui, ben non quoi.

C'était bourré de patchs pour régler les aberrations des règles et ça compliquait tout. Je le sais parce que j'ai longtemps utilisé les règles optionnelles de résolution d'initiative et de déclaration cachée des actions du supplément sur le combat.

Ceci étant j'ai aussi fait de l'ambiance avec du AD&D, vu que ce jeu m'a dégoûté des lancers de dés (simplement parce qu'il fallait tout le temps rappeler les règles aux joueurs, du coup les combats duraient 6 heures, ensuite il y avait des récriminations genre mais je savais pas que j'avais le droit à la full parade et qu'en retardant mon action j'aurais droit à des attaques d'opportunité etc).

Je suis assez d'accord sur le principe d'optimisation (à ce propos j'ai une mention pour le moine-voleur et pour la succube barde...), sauf que voilà: ça prend trop de temps de monter les persos de niveau pour avoir des combos qui claquent à donf (avant le niveau 6 franchement...).

C'est pour ça que j'aime bien exaltés: on commence bourrin dès le départ et c'est de pire en pire. Et le système est fluide, tandis que le nombre de pouvoirs et d'atouts est une porte ouverte à l'optimisation.

Sachant que faire de l'optimisation contre le MJ c'est un peu limité ^^ vu que ce sadique a tendance à mettre des stremons de plus en plus puissants.



A propos de jeux de bourrins: pour ceux qui ne connaissent pas Mage, ben essayez et vous verrez que D&D c'est de la petite bière en matière de bourrinisme et d'optimisation (et les routines? aaah les routines... ça c'est retors, j'aime ^^).
Revenir en haut Aller en bas
stemurat
Décaèdre
Décaèdre


Masculin Nombre de messages : 64
Age : 37
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: D&D et les gros bill   Ven 29 Sep 2006 - 15:53

Ayant été un très gros joueur de AD&D a mon temps avec notre cher ami et vénéré Gerant de boutique préférer.

Je peu dire une chose :

Les règle de AD&D ne sont pas mais alors pas dure du tous : essaye rolemaster et tu comprendra de quoi je parle:

AD&D2 c'est très simple :

Pour toucher : 1D20 et il falait faire le plus gros et plus le TACO étais petit mieux c'était minimum -10*
et on devais toucher la CA adverse : pour chaque point sur le dé supérieur au TACO on touchait classe d'armure 0 et -1 par point et pour chaque point au dessous : 0 et +1.
CA pareil il fallais avoir la plus petite possible.

Compétence la il fallait que la compétance soit le plus haut possible et faire le jet le plus petit.

Ensuite initiative : tirer un D10 puis y ajouter l'initiative de l'arme.

Les dégats en fonction de l'arme.

En gros pour un round de combat :

tu tire 1D10 + modificateur arme et dext et le plus petit commence.
Tu jette un D20 pour savoir si tu touche
si tu touche : tu jete les dégat.

Ensuite tous les bonus son marquer sur la feuille donc tu explique les règle une fois ensuite c'est marqué sur la feuille et tu n'a pas a calculer a chaque fois.

Bref je trouve le système sympatique et pas trop lourd.

En tous cas DD3 et les D20 pour l'initiative je trouve cela un peut chiant car la place de la chance est trop important quand tu a des modificateur allant de +0 à +9 pour un perso super optimisé
En plus la vitesse de l'arme n'est plus prise en compte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D&D et les gros bill   Ven 29 Sep 2006 - 16:58

Coter règles jouez à " Rolemaster " et ont en reparle ... Quoique vous faisiez avec une épée il y a une table pour .

" Non Cédric , je te voit venir , pas pour ca il l'ont pas fait mais bon rien ne t'empêche de la faire ". :jesors:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D&D et les gros bill   Dim 1 Oct 2006 - 16:13

Citation :
AD&D2 c'est très simple :

Pour toucher : 1D20 et il falait faire le plus gros et plus le TACO étais petit mieux c'était minimum -10*
et on devais toucher la CA adverse : pour chaque point sur le dé supérieur au TACO on touchait classe d'armure 0 et -1 par point et pour chaque point au dessous : 0 et +1.
CA pareil il fallais avoir la plus petite possible.

Compétence la il fallait que la compétance soit le plus haut possible et faire le jet le plus petit.

Ensuite initiative : tirer un D10 puis y ajouter l'initiative de l'arme.

Les dégats en fonction de l'arme.

LOL
ouais y a pas plus simple c vrai, et encore c'est que le combat, le truc le mieux géré du jeu.

T'as oublié:
- les compétences de voleur, de RM et de choc métabolique gérées par pourcentage (alors que sur un D20 ça revient presque au même vu que la plupart des bonus et des malus sont par incréments de 5%)
- certains bonus s'ajoutent mais d'autres se retranchent, idem pour les malus, le tout sur le même jet
- il faut en tout 7 types de dés différents
- la dex sert à que dalle en dessous de 16 (à croire qu'un tétraplégique peut être un Dieu en escrime)
- la parade est plus difficile que le désarmement
- le JS contre la paralysie sert à des trucs aussi différents que la peur, le regard pétrifiant et le désarmement de certaines armes (quoique parfois c'est un JS contre les baguettes), et également certains poisons, voire parfois le feu ou la noyade (ça dépend de la créature qui va avec en fait ^^).
- t'as pas la compétence? pas de jet. Ou alors si (selon le cas)
- les capacités de détection des pièges? sur un d6. ou sur un d100, ça dépend. La furtivité? pareil. mais ça peut être une compétence gérée par la caractéristique aussi.
- les modificateurs sont répartis sur toute la feuille et ne sont jamais les mêmes (pourquoi le bonus CA est-il différent du bonus projectiles avec une dex de 16?)... parfois d'ailleurs le modificateur n'est que partiel (bonus aux poisons inhalés mais non injectés par exemple...) et il n'y a aucune case où l'indiquer...
et j'en passe pour pas faire trop long.

Bon évidemment quand on a potassé les règles ça tourne tout seul, mais la physique quantique il paraît que c'est pareil, au bout de 10 ans d'études ça devient une seconde nature Very Happy

Et le passage de niveau c'est pas magnifique? (je leur mettais jamais de morts-vivants du coup...)

Non c'est vrai c'était simplissime AD&D, d'ailleurs c'est sûrement pour ça qu'ils ont abandonné les 3/4 du système pour la 3è ed...
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D&D et les gros bill   Aujourd'hui à 14:40

Revenir en haut Aller en bas
 
D&D et les gros bill
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gros Bill, étimologie.
» [Gros Bill Associés]
» D&D et les gros bill
» nouveaux orks
» Casus Belli : les retrouvailles...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Drôles de Jeux :: DDJ - JDR :: JDR - Discussions-
Sauter vers: