AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
Merci à tous pour votre présence en novembre. Prochaine partie le 17 décembre, rendu des 5 semaines d'influences dimanche 4 décembre !

Partagez | 
 

 Vampire, la mascarade. C'est quoi donc ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Remy
Nosferatu
Nosferatu


Masculin Nombre de messages : 2153
Age : 36
Date d'inscription : 22/06/2009

ID Cama
Nom: Nours
Clan: Nosfératu
Statut: 1 - Nouveau né

28072010
MessageVampire, la mascarade. C'est quoi donc ?

Le jeu peut être vu de deux manières, soit HRP (hors Rôle Play, c'est à dire pour vous gens de la vraie vie) ou RP (Rôle Play, c'est à dire pour le personnage que vous incarnez au sein de la camarilla).

Voici des explications :


Attention, il faut éviter au maximum que ces deux univers se rencontrent. En effet, ce que sait le joueur, le personnage ne le saura pas. Petit exemple pour illustrer. Si on me dit à moi, joueur, lors d'une pause, qu'un personnage à l'intention d'attaquer un autre personnage, le joueur le saura, mais pas MON personnage, donc en retour en jeu, je ne pourrai pas prévenir l'incident car mon personnage n'a aucune idée de ce qui peut arriver. Vous verrez qu'à l'usage, un peu de schizophrénie ne fait pas de mal...

_________________
A mon compteur : 5 morts (adieu Gaborn le Gangrel, Abdelkrim l'Assamite, Ned le Ventrue (décapité !), Wilfried la War Goule et Valérian de Marnée le Ventru Sabbatique) et un départ (au revoir Tadeus Goldamère le Toréador !)

Entendu un soir : "La vérité fait mal... mais Nours fait plus mal encore"

PJ : NNé Nosfératu, Fouet de son Sang, Nours
PNJ : Ancilla de la Rose, Maître des Harpies de Saint Etienne et du Forez, Primogène de son Sang, Gabriel De Senlis


Dernière édition par Remy le Ven 30 Juil 2010 - 15:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» [Vampire, la Mascarade] Background
» [Vampire, la Mascarade] Système de jeu
» Vampire la mascarade - Paris
» [Vampire, la Mascarade] PNJs de Chicago
» Vampire la mascarade : Detroit
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Vampire, la mascarade. C'est quoi donc ? :: Commentaires

Re: Vampire, la mascarade. C'est quoi donc ?
Message le Mer 28 Juil 2010 - 17:42 par Remy
D'un point de vue purement matériel et pratico-pratique, les soirées "Vampires" c’est quoi ?

Cette activité est ouverte à tous ceux curieux de découvrir le théâtre d’improvisation interactif. Il n’y a pas de profil type de joueur. Certains pratiquent ce loisir pour le plaisir de changer de peau, d'autre pour l'ambiance, d'autres encore pour les multiples rencontres qu'il génère.
Cependant les mineurs ne sont pas acceptés. En effet nous considérons que ce jeu est réservé à des adultes matures et responsables.

Le but du jeu est d'incarner un personnage imaginaire dans une société vampirique parallèle à celle des humains. Cependant, les malheurs de notre monde y sont plus accentués. Manipulation, complots, corruption, sont le lot quotidien de ces êtres immortels pris au piège dans l’ennui d’une existence figée et qui essaient désespérément de préserver en eux une étincelle d’humanité pour ne pas sombrer dans la folie (CF : la dualité entre l’Humain et le Monstre dont souffre Louis dans « Entretien avec un Vampire » d’Anne Rice). A un niveau purement théâtral, cette dualité est très intéressante à jouer et donne lieu à de vraies performances d’acteur.
De plus les personnages doivent mener des investigations afin de résoudre toutes les intrigues que mettent en place les conteurs (scénariste).

Ce loisir se situe au croisement de la Soirée Costumée, de la Soirée Enquête, du Théâtre, du Grandeur Nature :

Soirée Costumée : Tous les participants sont habillés en rapport avec le personnage qu'ils ont choisi d'incarner. Ici, c'est l'habit qui fait le moine.

Soirée Enquête : De nombreuses enquêtes à résoudre, des complots à déjouer ou à organiser, qui permettront à votre personnage d’évoluer dans un monde de péripéties. Participez à des nuits dignes des meilleurs romans d’aventures.

Théâtre : Au-delà du costume, le joueur doit incarner totalement son personnage. Cela signifie qu’il faut tenir compte de sa manière de parler ou de s'asseoir, et de mille autres détails qui rendront un personnage crédible tout au long de la soirée.

Grandeur Nature : Il n'y a aucun spectateur, chacun est acteur. Sur la base du scénario établi par les conteurs ou bien sur une initiative personnelle, les personnages évoluent de soirée en soirée selon les actions de chacun. Un personnage devient important ou célèbre selon les envies ET les compétences du joueur qui l'incarne.


Dernière édition par Remy le Jeu 29 Juil 2010 - 18:36, édité 1 fois
Re: Vampire, la mascarade. C'est quoi donc ?
Message le Mer 28 Juil 2010 - 18:25 par Remy
Le monde des vampires vu par les vampires ! Ce que tout bon vampire doit savoir !



L'univers qui est le notre.

Pour comprendre le Monde des Ténèbres, vous devez être capable de comprendre son ton : ce monde est rigide et menaçant, mais avec une touche sous-jacente de sensualité. C’est un cauchemar érotique et provocant dans lequel la raison n’a pas toujours sa place - une vision néogothique et romanesque appliquée au monde hyper cinétique d’aujourd’hui.
Le Monde des Ténèbres n’est pas notre monde, du moins pas tout à fait. C’est une vision gothic-punk de notre réalité, un lieu d’extrêmes, majestueux et cependant perverti. C’est un monde dans lequel les vampires ont influencé et perverti la course de l’humanité durant des millénaires. Un monde de paradoxes et d’extrêmes.
C’est un lieu où des hordes de dévoyés hantent les jungles urbaines tandis que les requins de la finance chassent dans les océans de la politique et des affaires. Tapis dans chaque sombre recoin se trouvent les anciens vampires qui luttent pour le contrôle des mondes mortel et immortel.

Les Vampires sont partagés entre leur humanité et la "bête". Un véritable démon partage l'enveloppe charnelle du caïnite et se bat constamment contre lui pour en prendre le contrôle. Dans la Camarilla, la seule issue pour pouvoir survivre à la condition vampirique est de suivre la voie de l’humanité et pour cela il va falloir tuer le démon en vous, ou a minima excercer sur lui un contrôle suffisant pour qu'il ne prenne pas le contrôle de vos actions.
Plus l’humanité du vampire est forte, plus il lui est aisé de se fondre parmi les humains. Une forte humanité permet aussi de ressentir à nouveau quelques sentiments oubliés dès l’Etreinte.

Les Caïnites doivent apaiser sa faim et doivent donc se nourrir; c’est un fait de leur existence. Le sang n’est pas seulement un besoin, c’est une passion et un désir qui les consume tout entiers.
Le sang n’a pas à être humain et, même s’il est humain, la victime n’a pas à être tuée. La morsure du vampire ne laisse qu’une petite blessure, et celle-ci disparaît si le vampire la lèche.
Cependant, la soif de sang conduit certains vampires, ceux qui ont perdu beaucoup d’humanité, à entrer dans une frénésie sanglante et à ôter toute vie de leur victime. Comme toujours, la Bête intérieure rend la survie difficile.



Présentation générale du monde des vampires.

Le jeu propose de jouer des vampires, membres de sectes secrètes aux objectifs variés, les deux principales étant la Camarilla et le Sabbat.
La première cherche principalement à préserver la clandestinité des vampires et à se dissimuler au milieu des villes humaines (la « Mascarade »), tandis que la seconde cherche à mettre à bas ce système en laissant plus librement s'exprimer leur bête intérieure. Ces deux objectifs sont si différents que les deux sectes ne peuvent s'entendre. Une guerre les oppose depuis fort longtemps.

Chaque buveur de sang appartient à l'un des « clans » existants, des familles de vampires rattachés par des liens de filiation ...de sang ! Il en existe 13, chacun ayant des disciplines (pouvoirs vampiriques) propres, des idées et moyens d'actions privilégiés, ainsi que des faiblesses particulières. La Camarilla regroupe 7 de ces clans, tandis que le Sabbat n'en compte que deux à l'origine. Les 4 autres clans sont dits indépendants, bien qu'ils puissent parfois appartenir à l'une ou l'autre des sectes.

Voici le nom de ces 13 clans :
Spoiler:
 

Le croisement entre appartenance de clan et appartenance de secte permet de mettre en scène des personnages extrêmement variés dans leurs identités et motivations. Dans le cadre de la Camarilla Stéphanoise, nous privilégions les clans camaristes.



Le monde de la Camarilla.

La Camarilla
Fondée tardivement dans les âges sombres en 1450 pour résister aux feux de l’inquisition et à la rébellion Anarch, La Camarilla a peur de la réaction et du pouvoir de l'humanité si elle venait à découvrir l'existence des vampires. Cette secte impose la Mascarade de tout son poids et prône une forme d'organisation et de gouvernement vampirique traditionaliste: dans chaque cité, un Prince conseillé par une assemblée d'Anciens appelée Primogène. Aux franges de la Camarilla existent les « Anarchs », jeunes vampires rebelles qui cherchent à renverser l'équilibre des forces entre les Anciens s'accrochant au pouvoirs et les jeunes générations amères.

Les traditions
La Camarilla a établi la Mascarade, une série de règle mise en place pour protéger le secret de l'existence des caïnites (autre nom pour les vampires) et se charge de la faire respecter. C'est régle sont l'essence de la camarilla. Les bafouer peut entrainer le mort. Tout nouveau né doit les connaître.

Spoiler:
 

L'organisation politique de la camarilla dans une ville.

Les règles de statuts sont là pour éviter tout débordement des nouveaux-nés face à leur récente condition de vampire qu’ils ont parfois du mal à assimiler… Elle est dirigée par les plus anciens. Les Anciens détiennent la plupart du pouvoir et concentrent ainsi respect et statut. Ces liens hiérarchiques prennent tous leur sens lors des Elyseums.


Les statuts :

Il y a un certain nombre de couches sociales chez les vampires. Pour la plupart, les vampires se distinguent par une combinaison de l’âge et de la génération (une mesure de la distance qui sépare un vampire de Caïn, le premier des Damnés). Il y a deux types de statut :

le statut d’âge :
  • Les nouveau-nés : Bien qu’ils aient été présentés au Prince, ils n’ont pas encore fait leurs preuves dans la société vampirique. S’ils savent se tenir, ils deviendront éventuellement des Ancilla.
  • Les Ancilla : Ils ont prouvé leur loyauté et leur valeur aux Anciens. Ces jeunes membres de la Famille jouent suivant les règles (pour la plupart) afin d’atteindre un pouvoir et un statut plus grands.
  • Les Anciens : Quand les vampires atteignent un certain âge, statut et pouvoir, ils sont reconnus comme tels et reçoivent un respect considérable en dirigeant la société vampirique.

le statut de poste :
  • Le Prince : Le titre de Prince est utilisée comme référence à l’Ancien qui contrôle une citée particulière. En termes formels, le Prince détient le pouvoir du domaine; il ou elle fait les lois, et est responsable du maintient de l’ordre. En termes pratiques, le Prince est le vampire dominant dans la cité, et le plus apte à remettre les Anarchs à leur place.
  • Les Primogènes : Le Prince est « conseillé » par un groupe d’Anciens connus sous le nom de Primogène. Les vampires les plus anciens de chaque clan forment le Primogèna. Ils sont considérés comme les Vampires les plus puissants de la cité; individuellement ils ne sont pas aussi puissant que le Prince ou du moins ils ne veulent pas s’ennuyer avec les devoirs de cette fonction. Les Primogènes sont extrêmement influents, et servent de contre poids aux pouvoirs dictatoriaux du Prince.
  • Le Duc : La responsabilité du Duc est de s’assurer que ses terres soient correctement gérées, que la Mascarade y soit respectée. Le Fief doit être tranquille et le moins chaotique possible. Le Duc répond de cette bonne gestion au Prince de France qui est en droit de le remplacer si le résultat n’est pas probant.
    Pour la petite histoire, on appelle souvent "Prince" celui qui dirige une cité en souvenir de l'époque du moyen-âge où les princes dirigeaient des régions. Avec François Villon au pouvoir, seul véritable Prince de France, et son unification de la France vampirique, les territoires qu'il a distribué donnent le titre de Marquis/Duc. Souvent on les appelle Prince de la ville où ils résident.
    Ainsi le Duc du Forez est de temps en temps appelé le "Prince de Saint Étienne" alors qu'il n'existe qu'un seul et unique prince en France, qui est le prince de Francis appelé le plus souvent "Prince de Paris".
    Le Duc possède le droit de Destruction, celui d’accueillir un nouveau Vampire dans son Fief (pour une nuit ou pour une durée plus longue) et celui d’accorder l’Etreinte.
  • Le Sénéchal : Dans le principe, le Sénéchal est un Duc de remplacement au cas où le Duc devrait quitter la ville ou disparaître. Dans les faits, le Sénéchal est là pour seconder le Duc en gérant les affaires internes du Fief.
  • Le Gardien de l’Elyseum : Il a un rôle diplomatique et administratif. Il reçoit les Vampires souhaitant séjourner sur les terres du Duc. Il est le diplomate qui doit régler les conflits naissant et possède le droit de chasser de l’Elyseum tout Vampire qui ne se comporterait pas correctement, voir de l’interdire d’Elyseum pendant une durée variable.
  • Le Prévôt : Il est là pour assurer la sécurité et l’ordre par la force quand la diplomatie ne suffit plus.
    · Le Prévôt est le seul Caïnite autorisé à utiliser des armes ou des pouvoirs dans l’Elyseum (à condition que ce soit justifié bien entendu) et à donner à certains ce même droit.
    · Le Prévôt peut mener ou faire mener un interrogatoire serré à un Vampire qui veut s’établir sur une cité. Le Prévôt rédige après enquête un avis qui sera souvent suivi par le Duc.
    · Le Prévôt a le droit permanent de pieuter un Vampire pour les besoins d’une enquête sans que rien ne puisse lui être reproché.
    · Le Prévôt, dans le cadre de ses fonctions, n’est pas tenu par les règles de statut.


On peut établir une hiérarchie des Caïnites ainsi :

Prince
Primogène
Duc
Régent
Sénéchal
Prévot
Gardien de l'Elysium
Maitresse des Harpies
Ancilla
Harpies
Nouveau Né ayant du statut
Nouveau né
Goule


Le rassemblement des Caïnites.

Le lieux de rassemblement de chaque cité est l'Elyseum.

L'Elyseum est un endroit bénéficiant de règles particulières. C'est celui qui possède le domaine qui décide de cette zone. Il y est interdit de se battre ou d'utiliser des Disciplines (pouvoirs des Vampires) sauf cas de force majeure, tout comme d’insulter quelqu’un. Celui qui brise les lois de l'Elyseum peut risquer le renvoi pour la soirée ou pour une durée plus longue, l'exil ou même la destruction dans certains cas.

Les Vampires se réunissent lors d'Elysée, assemblée regroupant les caïnites de la ville. C'est souvent ces moments que vous jouerez.



A finir, mais je sais pas quoi rajouter, à réfléchir
Re: Vampire, la mascarade. C'est quoi donc ?
Message Aujourd'hui à 14:41 par Contenu sponsorisé
 

Vampire, la mascarade. C'est quoi donc ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Blog de présentation de Vampire, la Mascarade-
Sauter vers: